Séries

Orphan Black

Bannière

Attention: Le contenu de l'article peut dévoiler tout ou partie des intrigues.

Présentation

Saison 1

Titre
Orphan Black [1]
Statut
Lu/Vu/Fait ()
Auteurs
  • Graeme Manson
  • John Fawcett
Éditeur
BBC
Sortie
Casting
Tatiana Maslany (Sarah, Alison, Helena, Cosima, Rachel), Dylan Bruce (Paul), Jordan Gavaris (Felix), Kevin Hanchard (Art), Michael Mando (Vic), Maria Doyle Kennedy (Mrs. S.), Évelyne Brochu (Delphine), Ari Millen (Ira), Kristian Bruun (Donnie), Josh Vokey (Scott)
Note
4/5
Remarque
Saison de 10 épisodes de 45 min.

J'avais entraperçu la première saison en 2013 sans arriver au bout (j'ai manqué les deux derniers épisodes), pas parce que ça ne m'intéressait pas mais parce que c'est à cette époque que j'ai complètement arrêté de regarder la télévision. La série m'avait intrigué malgré les clichés, surtout grâce à l'actrice extraordinairement convaincante dans ses multiples rôles. Je soupçonnais une énième histoire de conspiration gouvernementale / savant fou avec expérience qui tourne mal et je n'ai pas chercher à aller plus loin. Mais la série m'avait cependant laissé un bon souvenir.

Six ans plus tard, la série est disponible sur Netflix et je me suis décidé à reprendre son visionnage en revoyant d'abord cette première saison.

Sarah (S01e01)

Helena (S01e04)

Cosima (S01e06)

A écrire...

Saison 2 : les proléthéens

Titre
Orphan Black [2]
Statut
Lu/Vu/Fait ()
Auteurs
  • Graeme Manson
  • John Fawcett
Éditeur
BBC
Sortie
Casting
Tatiana Maslany (Sarah, Alison, Helena, Cosima, Rachel), Dylan Bruce (Paul), Jordan Gavaris (Felix), Kevin Hanchard (Art), Michael Mando (Vic), Maria Doyle Kennedy (Mrs. S.), Évelyne Brochu (Delphine), Ari Millen (Ira), Kristian Bruun (Donnie), Josh Vokey (Scott)
Note
3.75/5
Remarque
Saison de 10 épisodes de 45 min.

Il y a toujours autant de rebondissements, d'action, de situations permettant à Tatiana Maslany d'exprimer ses talents mais je sens déjà une petite pointe de lassitude, surtout à cause des redites. La série reste cependant encore prenante et dans cette saison on a :

  • Le groupe de fanatiques religieux proléthéens qui a élevé Helena. Ça tourne autour d'un délire sur l'insémination artificielle mais cet arc narratif, très présent en début de saison, semble être un peu oublié par la suite et sa fin est précipité.
  • Le père de Kira, un beau gosse ermite pété de thunes un peu trop cliché.
  • Rachel, une clone qui dirige Dya et qui est au final quelqu'un de bien plus dangereux que le docteur Peckham.
  • Le réseau de Mrs S. dont les buts ne sont pas toujours très clairs. Elle semble cependant toujours agir pour protéger Kira.
  • Cosima qui souffre de la même maladie auto-immune qui a tué nombre de clones.
  • Alison qui pètent les plombs et fini en centre de désintox pendant un moment.
  • Sarah et Helena qui partent en road-trip à la recherche de leur "créateur", le docteur Duncan, père adoptif de Sarah.
  • Helena qui met fin à la secte de proléthéens de manière assez jubilatoire !

On a enfin une scène finale avec la réunion de toutes les sœurs : Sarah, Cosima, Alsion et Helena. Cette dernière finit par être ma clone préférée, celle qui a le plus souffert et celle qui est sans doute la plus altruiste (si, si).

Final en cliffhanger : pour sauver Sarah et Kira, Mrs S. a donné Helena aux militaires.

Saison 3 : la guerre des clones

Titre
Orphan Black [3]
Statut
Lu/Vu/Fait ()
Auteurs
  • Graeme Manson
  • John Fawcett
Éditeur
BBC
Sortie
Casting
Tatiana Maslany (Sarah, Alison, Helena, Cosima, Rachel), Dylan Bruce (Paul), Jordan Gavaris (Felix), Kevin Hanchard (Art), Michael Mando (Vic), Maria Doyle Kennedy (Mrs. S.), Évelyne Brochu (Delphine), Ari Millen (Ira), Kristian Bruun (Donnie), Josh Vokey (Scott)
Note
3.75/5
Remarque
Saison de 10 épisodes de 45 min.

Le début de saison n'est pas mauvais mais c'est ce que je craignais avec ce type de récit :

  • La répétition des situations : Sarah qui prend la place de Rachel, Alison qui prend la place de Sarah, des permutations comme on en a déjà eu dans les saisons précédentes.
  • L'espèce de poupée gigogne complotiste récurrente dans de nombreux séries : on découvre qui tire les ficelles durant les deux saisons précédentes (Dyad après le projet Leda) mais non, en fait il y a une organisation encore au-dessus (TopSide) et c'est reparti pour un tour.

Là maintenant on a des clones masculins… Mais la crainte après le premier épisode de la saison s'avère être infondée parce que l'intrigue autour de ces nouveaux clones est plutôt bien mené. Le récit se recentre sur Sarah et Helena, les intrigues concernant Cosima et Alison — anecdotiques et ennuyeuses — passent au second plan. Felix et Mrs S. deviennent aussi inutiles et ne font que ralentir le récit. Et pendant un moment, je me suis dis que si les scénaristes ne trouvaient pas quelque chose de plus intéressant à raconter sur Cosima et Alison, les actrices risquaient de partir… avant de me rappeler que c'était une seule et même femme qui jouait Sarah et tous ses clones :-D.

Finalement, Sarah réussit à libérer Helena des mains de l'armée (ou elle se libère toute seule), Paul meurt dans l'opération (l'acteur était plutôt terne). Cet épisode 6 est l'un des meilleurs de toute la série.

Vient ensuite la traque du sujet original, celui qui a donné son génome pour créer les Castors et qui s'avère être la mère de Mrs S., une androgyne qui est aussi à l'origine de la souche des Leda (les clones féminins).

Le final est classique voir convenu avec un repas familial ou tout le monde se retrouve. Ce serait une bonne fin de série mais il y a tout de même quelques twist de fin de saison pour prépare la suite :

  • Delphine qui se fait tirer dessus dans un parking. Comme on ne l'a voit pas mourir, on peut supposer qu'elle survit.
  • Rachel a été soigné par sa mère, le docteur Susan Duncan, instigatrice du projet Leda qui n'est finalement pas morte.
  • La néolution est bien une secte qui cherche à mettre la main sur la formule permettant de cloner les humains.

Alors qu'on craignait les répétitions et la lassitude (elles ne sont pas toujours évitées), cette troisième saison tient finalement bien la route.

Saison 4 : implants contre clones

Titre
Orphan Black [4]
Statut
Lu/Vu/Fait ()
Auteurs
  • Graeme Manson
  • John Fawcett
Éditeur
BBC
Sortie
Casting
Tatiana Maslany (Sarah, Alison, Helena, Cosima, Rachel), Dylan Bruce (Paul), Jordan Gavaris (Felix), Kevin Hanchard (Art), Michael Mando (Vic), Maria Doyle Kennedy (Mrs. S.), Évelyne Brochu (Delphine), Ari Millen (Ira), Kristian Bruun (Donnie), Josh Vokey (Scott)
Note
4/5
Remarque
Saison de 10 épisodes de 45 min.

La saison 3 faisait une pas trop mauvaise dernière saison et on avait peur que l'arc narratif autour de la néolution ne soit trop répétitif. Mais la saison 4 commence par ce qui est peut-être le meilleur épisode de toute la série jusque-là : un flash-back consacré à Beth et aux événements qui l'on conduit à se suicider au début de l'histoire. Un très bon démarrage donc et les transhumanistes de la néolution sont bien plus inquiétants que les précédentes organisations auxquelles s'est frottée Sarah.

Notes en vrac à organiser plus tard :

  • Rencontre avec Mikkie, clone qui était en contact avec Beth ; hackeuse informatique seule survivante du massacre de Helsinki où Ferdinand a tué tous les clones de la ville.
  • Le personnage de Felix est toujours aussi inutile en ce début de saison que durant les deux dernières. Il a trouvé sa soeur biologique ce qui bien-sur engendre des tensions avec Sarah.
  • Le personnage de Rachel devient plus intéressant dans les griffes de sa mère.
  • L'épisode 6 et la mort de la mère de Mrs S. (l'original) est lui aussi l'un des meilleurs de toute la série par sa tension dramatique et ce que cela amène aux personnages.
  • Helena qui est partie vivre dans un parc national à la dur, c'est tout elle. Elle revient pour sauver la famille Hendrix.
  • L'affrontement final entre Sarah, Rachel et Susan Duncan est plutôt réussi.

Saison 5 : néolution

Titre
Orphan Black [5]
Statut
En cours
Auteurs
  • Graeme Manson
  • John Fawcett
Éditeur
BBC
Sortie
Casting
Tatiana Maslany (Sarah, Alison, Helena, Cosima, Rachel), Dylan Bruce (Paul), Jordan Gavaris (Felix), Kevin Hanchard (Art), Michael Mando (Vic), Maria Doyle Kennedy (Mrs. S.), Évelyne Brochu (Delphine), Ari Millen (Ira), Kristian Bruun (Donnie), Josh Vokey (Scott)
Remarque
Saison de 10 épisodes de 45 min.

En cours...