Semaine 05

Du Calibre sur la Raspberry Pi, du Gedit et le cafard qui disparaît.

2019-01-30
J'ai réussit à faire tourner la version 3 de calibre sur Raspbian (les dépôts ne fournissent qu'une version 2). En fait, au vu de l'utilisation que je fais de la Raspberry Pi, je vais peut-être y installer une Raspbian lite ; l'interface graphique n'est plus trop utile.
2019-02-01
  • Idées de plugin Gedit: à l'ouverture du panneau latéral, agrandir la fenêtre d'autant de pixels au lieu de réduire la zone d'édition.
  • Idée de plugin Gedit: largeur maximale du contenu (évolution de margins) pour garder une zone de lecture correcte (éviter les trop grandes lignes).
2019-02-02
Dans la continuité, j'ai eu envie de développer un client web pour ma bibliothèque Calibre, pour ainsi ne faire tourner qu'un service sur la rapsi (sans interface web) et pouvoir y accéder de partout sur le réseau local. Lors des premières écritures de code, la question de savoir ce qui serait le plus performant entre stocker les données dans un simple tableau (ce que fournissent les APIs de Calibre) et placer cela dans une structure un peu plus complexe comme un objet. Plus éventuellement la-dessus dans une note.
2019-02-03
Le cafard cosmique a finit par disparaître des internets. Il s'est définitivement éclipsé en 2017 mais je ne m'en suis rendu compte qu'aujourd'hui alors que je voulais aller relire une interview de Greg Egan dont j'avais noté le lien en 2009...