Fedora 29, Gnome 3.30 et retour à Ubuntu ?

D'habitude, je migre mes machines dés la publication de la beta (voir la alpha quand elle était disponible). Cette fois-ci j'ai retardé la migration le plus possible. et les dernières péripéties de l'actualité m'ont fait me questionner sur la suite...

Le retard dans la migration est surtout du au fait que je ne voulais pas m'emcombrer des inévitables problèmes — plus ou moins grands — qui apparaissent quand on change de version. Il sont minimes depuis plusieurs années maintenant mais, les nouveautés n'étant pas si importantes que cela, je n'avais pas envie de me prendre la tête (j'ai passé l'âge de ces conneries ! ; la vieillesse est un naufrage : je ne supporte vraiment plus de perdre mon confort d'utilisation, même un tout petit peu, même que quelques heures / jours :-)

Petit passage en revue

  • Petites améliorations de Nautilus plutôt bienvenues.
  • Le dossier ~/.bin passe devant dans le $PATH.
  • le grub masqué par défaut s'il n'y a pas de multiboot (je n'ai pas remarqué pour le moment).
  • Gimp 2.10 par défaut, enfin !

Petits et gros désagréments

Bug dans la lecture de système android

J'arrive à copier des fichiers vers ma tablette android mais plus à les récupérer. (Rapport de bug). Je ne sais pas si cela date de la mise à jour où si le bug était déjà présent.

Crash de Kodi 18 après lecture d'une vidéo

Voila le genre de bugs que je redoute lors des mises à jour, surtout avec des logiciels si complexes que Kodi. J'ai pourtant attendu une semaine avant de migrer le portable qui me sert de media center. Kodi en version 18 beta plante dés qu'il a fini de lire une vidéo. C'est très génant. Pour corriger cela, supprimer la version de la Fedora 29 et installer celle de la 28.

# Supprimer la version Fedora 29
dnf remove kodi kodi-common
# télécharger la version de Fedora 28
wget https://download1.rpmfusion.org/free/fedora/updates/28/x86_64/k/kodi-17.6-9.fc28.x86_64.rpm
# Installer le rpm
dnf install /path/to/kodi-17.6-9.fc28.x86_64.rpm 

Il faudra ensuite exclure kodi des mises à jour tant que le problème n'est pas réglé :

dnf upgrade --exclude=kodi

VSCode prend ses aises

VSCode considère qu'il doit être le programme par défaut pour ouvrir les urls. Donc quand je lance mon serveur tomcat dans Eclipse ou que je double-click sur une page html dans Nautilus, c'est VSCode qui se lance au lieu d'ouvrir la page web dans le navigateur. Ce genre de largesses est très très pénibles et très très énervantes. Le problème est connu depuis un moment mais toujours pas corrigé ! Si VSCode n'était pas le meilleur éditeur de code web — et de loin — actuellement sur le marché, il aurait déjà viré de mes bécanes avec ce genre de merdes. En attendant, il faut supprimer le fichier /usr/share/applications/code-url-handler.desktop soi-même.

Back to Ubuntu ?

Cette mise à jour relativement anodine et l'actualité se sont curieusement télescopées pour m'amener à réfléchir à un éventuel retour vers Ubuntu. Pourquoi ?

  • Kodi totalement inutilisable sous Fedora 29 alors que mon portable me sert de media center depuis plusieurs mois.
  • Le rachat de RedHat par IBM qui risque de perturber le monde Fedora dans les années qui viennent, qu'on le veuille ou non, et sans doute pas pour le meilleur (j'espère me tromper).
  • Ubuntu est revenu de ses expérimentations pour proposer une implémentation de Gnome plutôt convaincante. J'ai testé la 18.10 dans une machine virtuelle et le thème yaru est vraiment joli et agréable à utiliser ; cela fait d'ailleurs des mois que j'ai remplacé le thème graphique par défaut de Gnome (Adwaita) par Matéria.
  • Ubuntu reste la distribution linux la plus utilisée (desktop, serveur, cloud) si on met de côté Android.

Donc, revenir sur Ubuntu, se préparer à voir Canonical se faire racheter elle aussi par un gros de l'industrie (entrée en bourse en 2019), et finir avec une Debian...

Utilisation de gnome-boxes
Je viens de tester Gnome-boxes en y installant une Ubuntu 18.10 ; en fait ça marche beaucoup mieux que VirtualBox. Les machines virtuelles Windows fournies par Microsoft pour tester Edge fonctionnent aussi très bien. Par contre, pour éviter de saturer son répertoire perso, faire pointer ~/.local/share/gnome-boxes ailleurs.

And back to Fedora (2018-11-20)

Bon : le passage de mon portable sous Ubuntu 18.10 n'aura duré qu'une semaine. Je n'y ai rien trouvé de plus que ce que j'ai sous Fedora, d'ailleurs le thème Materia est sensiblement meilleur que le thème yaru mais c'est surtout le fonctionnement de Kodi qui me pose le plus de problèmes ; et comme c'est actuellement mon usage principal de cette machine… J'ai configuré Kodi pour qu'il se ferme en demandant l'arrêt du portable au bout d'une certaine période d'inactivité. Cela marche parfaitement sous Fedora mais apparemment pas sous Ubuntu ; ou alors je me suis embrouillé dans la config. A cela s'ajoute le fait que quand on ferme sois-même Kodi, il éteint la télé !

Bref, pas envie de perdre du temps la-dessus, j'ai donc réinstallé une Fedora 29 sur le portable en y mettant un Kodi de la version 28 pour éviter les soucis décrits plus haut. Et là, avec une instalation from scratch, je découvre donc certaines nouveautés :

  • Il y a bien disparition du menu grub tant qu'il n'y a qu'une seule entrée.
  • Il n'y a plus de compte root créé par défaut ; il faut donc passer par sudo.

Et réinstallation complète sur le pc : gros gros problème avec les drivers nvidia et kernel 4.19.x (2018-11-23)

Cela faisait quelques jours que j'avais des problèmes en bootant sur les dernières versions de kernel : certaines applications n'avaient plus d'interface graphique (Thunderbird, Blender, ...). J'ai soupçonné un soucis avec les pilotes graphiques nvidia sans trop être sur et cela semble être le cas. Gros gros soucis avec le driver nvidia rpmfusion 410.78 et les kernel 4.19.(2|3). Plus aucun souci si je démarre avec le kernel 4.18.16. La solution pour le moment est donc de garder ce kernel fonctionnel :

# Ajout du plugin pour bloquer une version de package
sudo dnf install python3-dnf-plugins-extras-versionlock
# Bloquer la version du kernel fonctionnel
sudo dnf versionlock add kernel-4.18.16-300.fc29
Lock de la version du kernel fonctionnel
Titre
How to boot an earlier kernel on Fedora
Auteurs
  • Paul FRIELD
Éditeur
Fedora Magazine
Date

Ensuite, une fois démarré avec le bon kernel, il faut éditer le menu du grub pour qu'il boot maintenant avec cette version :

GRUB_SAVEDEFAULT="true"
Ligne à ajouter dans /etc/default/grub.
# Enregsitrement pour un boot bios
sudo grub2-mkconfig -o /boot/grub2/grub.cfg
# Enregistrement pour un boot EFI
sudo grub2-mkconfig -o /boot/efi/EFI/fedora/grub.cfg
Enregistrement des modifications
Voir

Toutes ces péripéties m'ont amené à revoir ma politique de mise à jour : depuis des années, je lance un dnf upgrade tous les matins en arrivant au boulot et tous les soirs en arrivant chez moi. Dorénavant, les mises à jour seront hebdomadaires au lieu d'être quotidienne.

2018-12-02
Le problème semble réglé avec le kernel 4.19.5 publié début décembre ou peut-être fin novembre : je n'ai pas mis ma machine à jour la semaine dernière.

Ressources

Titre
Fedora 29
Auteurs
  • RENAULT
Éditeur
LinuxFr
Date
Titre
Parution de GNOME 3.30
Auteurs
  • THAMLEU
Éditeur
LinuxFr
Date
Titre
Présentation de GNOME 3.30 : « Almería »
Éditeur
gnome.org
Date