Evolution de la librairie javascript

Cela va faire un an et demi (août 2016) que je migre ma librairie javascript vers quelque chose de plus moderne. Petit rapport d'étape « presque terminé ».

Un an et demi c'est long mais je n'avais rien fait depuis plusieurs mois, du moins pour ce qui concerne cette migration. Par migration j'entend :

  • Abandonner les structures devenues inutiles par les évolutions récentes du javascript.
  • Abandonner le support des anciens navigateurs web (IE).
  • Conséquence des 2 points précédents : réécriture de certains objets.

J'ai donc :

  • abandonné Requirejs au profit de son sucesseur Alameda. Je garde le système de loading parce que, même si les modules javascript sont aujourd'hui compris par tous les navigateurs modernes, leur utilisation et notamment leur chargement via des bundles par exemple n'est pas encore tout à fait réglé.
  • désactivé des objets qui me servaient à construire des Map, des TokenList ou des animations.
  • remplacé mon système d'héritage d'objet par celui des classes javascript. Le plus rassurant est que cette dernière étape a été d'une simplicité enfantine.

Tout n'est pas encore terminé mais j'ai enfin retrouvé une unique librairie javascript là où j'en trainais deux depuis des mois : le code migré d'un côté et le non migré de l'autre. Reste maintenant à simplifier certaines structures.