Fini le dual boot ; vive le virtuel

J'ai toujours gardé une partition Windows sur mes ordinateurs dans un coin de disque dur, principalement pour effectuer des tests de développement web sous IE. Problème (enfin, si on veut) : je n'ai jamais envie de booter sous Windows quand j'allume mon ordinateur. Heureusement VirtualBox et les systèmes d'exploitations virtuels sont là.

Le principe d'un logiciel comme VirtualBox, c'est de pouvoir créer des « ordinateurs virtuels » sur votre machine, ordinateurs dans lesquels vous pouvez ensuite installer un système d'exploitation quelconque. Il n'est nulle besoin ici de réserver une partition dédiée sur votre disque dur, simplement d'avoir un espace de stockage suffisant (une dizaine de Go en fonction du système que vous souhaitez installer). VirtualBox s'occupe du reste, et vous pourrez lancer le système d'exploitation comme n'importe quelle application sous Ubuntu (ou tout autre distribution Linux qui permet d'installer VirtualBox).

Je ne m'attarderai pas à écrire un article détaillé sur le comment installer convenablement une machine Windows XP avec gestion du son, des périphériques, etc. Ce n'est pas le but et, comme j'ai décidé de ne plus perdre de temps avec IE 6, je ne gaspillerai pas non plus la moindre minute à essayer de configurer le système d'exploitation Microsoft. L'important est de savoir que le processus est simple comme bonjour : installez VirtualBox, se munir d'un CD d'installation de Windows XP, … Il n'y a qu'à suivre la documentation de la communauté française d'Ubuntu. Il peut par contre être intéressant de noter comment tester un site web qui tourne en local, sur Ubuntu, dans un système d'exploitation Windows lancer via VirtualBox.

La première chose à savoir, c'est que l'adresse IP de l'ordinateur hôte est 10.0.2.2. Donc, si vous ouvrez un navigateur web dans Windows/VirtualBox et que vous tapiez l'adresse http://10.0.2.2/, vous tomberez sur le serveur local apache tournant sous Ubuntu. Accéder ensuite à des hôtes virtuels nécessite une petite manipulation.

Imaginons que vous ayez défini un hôte virtuel apache « trucmuche », qui permet d'accéder à un contenu local avec l'url http://trucmuche/. Pour obtenir la même chose sous XP/Virtualbox, il suffit d'éditer le fichier c:/windows/system32/drivers/etc/hosts en y ajoutant la ligne suivante :

10.0.2.2    trucmuche

L'émulation d'IE 7 avec Wine étant encore très insatisfaisante, voilà une solution pour tester des développement web sur le navigateur de Microsoft tout en restant sur Ubuntu. Et pour ce qui est de ma partition Windows qui prenait la poussière depuis plusieurs années, là voilà définitivement rayée des tablettes !

Ressources et références :

Titre
VirtualBox
Editeur
Ubuntu-fr
Date