Nouvelle partition avec les droits utilisateur

Me voilà à la tête d'un espace de travail de 200 Go. Bien trop grand pour ce que j'ai à en faire. Il est donc judicieux de diviser cet espace en deux, en s'assurant que la nouvelle partition soit accessible en écriture avec les droits utilisateur.

La division semble simple : un espace de travail (/home) réduit à 50 Go pour mes textes, mes développements, mes images ; le reste (150 Go), une partition « stockage » pour la musique, les vidéos, les applications compilées et/ou testées, les sauvegardes.

Pour le partitionnement, toujours le même outil, GParted, et toujours le même problème matériel : impossible d'éjecter le CD en fin de procédure, et donc obliger de bidouiller le bios de l'ordinateur.

Quand je redémarre Ubuntu, la partition est bien là et je peux la monter en cliquant sur l'icône correspondante dans Nautilus. Le problème, c'est qu'elle est la propriété du root (administrateur) ce qui fait que moi, en tant qu'utilisateur, je n'ai pas le droit d'y écrire. Il faut changer cela.

D'abord, on démonte la partition (clic droit sur l'icône du bureau puis « démonter ») et on ouvre une console. On va créer un répertoire de montage à l'endroit dédié pour une Ubuntu : le dossier /media :

sudo mkdir /media/stockage

Il nous faut ensuite déterminer ce que nous allons monter à cet endroit. Pour cela, nous récupérons d'abord la liste des partitions présentes sur notre disque :

sudo fdisk -l

On obtient une série d'informations et une collection de lignes du genre :

/dev/sda[X]     11658   30401   150561148+  83  Linux

où « X » est un nombre de 1 à n en fonction de la quantité de partitions existantes. Il faut repérer celle qu'il faut (généralement la dernière, celle que l'on vient de créer) pour pouvoir récupérer son identifiant universel unique (UUID)(1) :

sudo vol_id -u /dev/sda[X]

On obtient quelque chose comme :

b9f5bae3-a39f-421d-982e-64705c2818e4

Enfin, pour définir ce montage (ne pas avoir à le lancer en ligne de commande à chaque fois avec mount), on édite le fichier /etc/fstab :

gksudo gedit /etc/fstab

On y ajoute les lignes suivantes :

# /dev/sda[X]
UUID=[ID]   /media/stockage     ext3    defaults    0   2

Pour la signification précise des différents champs de la ligne, voir les références plus bas. En résumé, on indique que la partition portant l'identifiant [ID] doit être montée sur /media/stockage, qu'il s'agit d'une partition formatée en ext3 et qu'on applique les options de montage par défaut, un montage automatique lors du démarrage du système entre autre.

Bien ; avec ça, nous avons un montage de partition correcte. pour s'en assurer, il n'y a qu'à faire :

sudo mount -v /dev/sda[X]

La partition apparaît bien dans le dossier /media/stockage mais elle apparatient toujours à root. Il faut donc modifier le détenteur des droits d'accès au dossier avec la commande chown :

 sudo chown -R [GROUP]:[USER] /media/stockage/

L'option -R permet de le faire sur la cible spécifiée (/media/stockage) et tout ce qu'elle contient ; on précise par ailleurs qui sera détenteur des droits ([USER]) et le groupe auquel il appartient (GROUP) (ces informations peuvent être récupérer via le menu Système -> administration -> utilisateurs et groupes ; en général, il s'agit du nom de votre compte).

Voilà : nous avons maintenant un espace de stockage disponible pour l'utilisateur qui sera monté automatiquement à chaque démarrage de la machine.

prochain épisode : les affres de la configuration d'un dossier de partage nfs entre 2 machines Ubuntu.

Plus d'informations :

Titre
Comment ajouter un nouveau disque dur
Editeur
Ubuntu-fr
Date
Titre
Le montage des systèmes de fichiers : /etc/fstab
Editeur
Ubuntu-fr
Date
Titre
UUID et label
Editeur
Ubuntu-fr
Date