Les créationnistes à l'assaut de la perfide Albion

Les créationnistes, non content d'intenter des procès pour imposer leurs idées dans les écoles du sud des États-Unis, s'infiltrent maintenant au sein de la jeunesse étudiante de la patrie de Darwin...

C'est en tout cas la conclusion d'un article du Guardian paru la semaine dernière. Le journaliste, Duncan Campbell, y interview des représentants du système éducatif britannique et dresse un tableau assez navrant du débat d'idée qui secoue le milieu étudiant :

Earlier this month Muslim medical students in London distributed leaflets that dismissed Darwin's theories as false. Evangelical Christian students are also increasingly vocal in challenging the notion of evolution.

Duncan Campbell.

Cela doit-il nous inquiéter ? Sans doute. Je n'ai pas mis les pieds dans une fac de médecine ou de biologie (en tant qu'étudiant s'entend) depuis quelques années déjà ; je ne sais donc pas si la situation en France est identique.

Certaines recherches tendent à montrer que la fascination pour les pseudosciences et autres charlatanismes n'est pas inversement proportionnelle au niveau d'études scientifiques. En voici un énième exemple.

Titre
Academics fight rise of creationism at universities
Auteurs
  • Campbell DUNCAN
Éditeur
The Guardian
Date