Où est Steve ?

On peine à le croire et pourtant il le faut. Dans la France de Macron, il est désormais possible d’aller à une fête et de n’en pas revenir. Dans la France de Macron, la police a tout pouvoir. Éborgner du manifestant, on savait ; jeter à la noyade du teufeur, on découvre. En réalité, avec ce pouvoir on n’arrête pas de découvrir. De découvrir vraiment, ou de voir révélé ? — des essences : ici le macronisme comme essence du pouvoir néolibéral, c’est-à-dire de l’État du capital quand le capital pousse tous les feux. Comme souvent, l’essence est indiquée par le premier mouvement, le plus chargé de vérité, ici celui du préfet : l’intervention de Nantes s’est déroulée « de manière proportionnée ». Nous voilà donc informés des proportions en vigueur sous le macronisme : une fête, un mort. La proportion, le tarif — de même que : un acte de « gilets jaunes », tant d’éborgnés.

Titre
Où est Steve ? (et où va la police ?)
Auteurs
  • Frédéric LORDON
Éditeur
La pompe à phynance
Date

Je suis l'histoire de loin depuis la fête de la musique. Je compare à ce qui s'est passé à « mon époque » avec la mort de Malik Ousekine. C'est proprement effrayant.

Titre
Pour Steve, pour Malik, et pour tous les enfants de la république, à commencer par les trois miens
Auteurs
  • Olivier ERTZSCHEID
Éditeur
affordance.info
Date