L'argile et la vie

La preuve par l’argile. C’est l’apport d’un article à paraître dans American Journal of Science, une revue de sciences de la Terre, bien cotée dans les labos. La preuve que des traces fossiles exceptionnelles – celles d’un écosystème diversifié et marqué par des êtres de taille décimétrique qui s’épanouissaient il y a 2,1 milliards d’années dans les eaux d’une mer peu profonde – ont bien bénéficié d’un régime de conservation lui aussi exceptionnel.

Titre
La vie, le volcan et l’argile, il y a 2 milliards d’années
Auteurs
  • Sylestre HUET
Éditeur
{Sciences²}
Date