Le Che et les droitards

Fin de 2017, on commémorait le 50ème anniversaire de la mort de Che Guevara. Fallait-il que Paris rende hommage à cette « figure de la révolution devenue une icône militante et romantique », selon les mots d’Anne Hidalgo ? Il en est semble-t-il que le fantôme du Che dérange encore.

Titre
Tribune : Che Guevara ou le spectre de l’insurrection
Auteurs
  • Antonio CONSELHEIRO
Éditeur
LeMedia