L'abstention

Justement, des gens sont morts pour que nous ayons ce droit… [de vote]

Je l’attendais, celle-là (soupir). Ceux qui sont morts pour le droit de vote avaient en tête d’obtenir plus qu’une carte d’électeur. Et ils ne pensaient certainement pas mourir pour qu’aujourd’hui Christophe Barbier et Ruth Elkrief se pâment devant le « courage » de François Fillon.

Titre
L’abstention : « Il va falloir que je pense à gouverner, un de ces jours »
Auteurs
  • Jérôme LATTA
Éditeur
Regards
Date