3 000 milliards d'arbres

Bonne nouvelle : cette estimation est sept fois et demie plus élevée que celle dont on disposait jusqu’ici, et qui établissait à 400 milliards le nombre d’arbres sur la planète. Moins bonne nouvelle, 15 milliards d’arbres par an sont détruits par la production de papier, les cultures et les activités humaines en général. Cinq milliards de nouveaux arbres sont replantés ou poussent naturellement chaque année, de sorte que la perte annuelle est de 10 milliards d’arbres.

Titre
Trois mille millliards d'arbres
Auteurs
  • Michel DE PRACONTAL
Éditeur
Carnets de labo
Date