Lien du 02 février 2012 à 18:00

L'arrogance en politique ne consiste pas en l'emploi du futur de l'indicatif plutôt que du présent du conditionnel dans quelques phrases évoquant la Présidence de la République après le mois de mai, puisque c'est de cela dont il s'agit. Elle se situe, en revanche, dans l'insolente permissivité avec laquelle les plus hautes autorités de l'Etat ont dévoyé la parole publique et les institutions de la République depuis près de cinq ans. Elle se manifeste aussi par le mépris, voire une forme de jubilation, avec lesquels elles ont transgressé en toute impunité les valeurs de la démocratie sur la scène européenne.

Titre
De l'arrogance en g...
Auteurs
  • Benjamin ABTAN
  • Sandrine MAZETIER
Éditeur
Libération
Date