Porte à la porte

En définitive, la chronique de Porte de la matinale ne devrait pas être reconduite à la rentrée prochaine. Et l'avenir de Porte au « Fou du Roi » est incertain. Selon Le Point, cette décision a été prise avant même la chronique du 20 mai. Pas étonnant. Didier Porte est l'antithèse de Val, Demorand, Hess ou Bern. Ne cachant pas ses opinions politiques – « marxistes », dit-il – il n'est pas un habitué des soirées mondaines, refuse de participer aux talk-shows, a soutenu publiquement Siné, et signe des chroniques acerbes contre Bernard-Henri Lévy, le chouchou de Val et Demorand !

Titre
Le bal des faux-culs sur France Inter
Auteurs
  • Mathias REYMOND
Éditeur
Acrimed
Date

On commence à préparer la présidentielle ?!

Excellent billet de François Morel sur le renvoi de ces deux collègues, Guillon et Porte