Orbiter

Publication

Couverture

Achat
Prix
Lu

Edition

Editeur
DC
Date
Langue
Anglais
Format
ebook
Pages
103
ISBN

Résumé

p. 002

La navette spatiale Venture revient sur Terre 10 ans après avor disparu en orbite, disparition qui a entraîné l'arrêt des vols habités. Une équipe de scientifiques va essayer de comprendre ce qui s'est passé, ce qu'est l'étrange matière qui recouvre la navette, et elle compte pour cela sur le récit du commandant, seul survivant de l'équipage.

Commentaires

Aux dires de Warren Ellis, la retransmission télévisée de l'alunissage de Neil Armstrong en 1969 est son premier souvenir cohérent. On ne s'étonnera donc pas qu'il raconte une histoire telle que Orbiter près de 30 ans plus tard, un récit emprunt de nostalgie, de romantisme et d'humanisme. Ellis y décrit une humanité qui a tourné le dos à la conquete spatiale suite à une tragédie alors que ces rèves lui font encore levé les yeux vers le ciel.

On doit aussi replacer l'histoire dans son contexte : l'histoire est publié début 2003, peu de temps après l'accident de la navette Columbia, ce qui donne une résonnance particulière à certains passages du récit.

Image

p. 008-009.

L'histoire tire un petit peu en longueur et délaisse parfois l'apsect humain pour s'attarder sur des conceptions techniques sur le vol spatial et le contrôle des champs gravitationnels. Mais le travail de Colleen Doran frise la perfection sur certaines planches et rien que pour cela la bédé mérite d'être lue.