The Walking Dead 08

Cover

Pré-saison

Old man Rick

Comic Con trailer de la saison 8

Un trailer de saison un peu particulier. Pas aussi attendu que les précédents, la déception de la saison 7 étant passée par là. Seul point qui fait lever un sourcil : la scène finale avec un Rick plus vieux qui rappelle furieusement ce que l'on connait dans le comic-book après la guerre contre Negan. Donc, si comme d'habitude le trailer de pré-saison relate ce qui se passe dans les 3-4-5 premiers épisodes, le fait d'avoir « Old Man Rick » à ce stade peut signifier que l'arc narratif « All At War » n'occuperait que la première moitié de la saison. Après avoir traîné des pieds durant toute la saison 7, voilà qu'on s'emballe pour boucler cette histoire en 8 épisodes ? Ou alors il s'agit d'un flashforward...

Bannière All At war

Après on a quelques confirmations, dans le rassurant avec les propos de Scott Gimple qui prévoit que l'arc narratif All at War occupera toute la saison. Dans l'inquiétant avec le procès intenté à AMC par certains producteurs exécutifs de la série, dont Robert Kirkman himself, parce que la chaîne de télé aurait un petit peu abusé du système et détourné du pognon (1). Avec la plainte du créateur de la série télé Franck Darabont, ça fait beaucoup.

01-04 : Première attaque

Mercy

Titre
Mercy
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
01
Realisteur
  • Greg Nicotero
Scénario
  • Scott Gimple
Date
Note
4/5

Alexandria, Hilltop et le Royaume se sont organisés pour riposter à Negan et mettre fin aux agissements des sauveurs. Une première confrontation a lieu avec l'attaque du sanctuaire qui finit par être envahit par une horde de zombie. Le père Gabriel reste piégé en arrière en compagnie de Negan ; Rick et les autres poursuivent leurs attaques vers les postes avancés.

L'épisode auquel on s'attendait, ni plus ni moins : on retrouve de l'action, de l'interaction entre personnages ; les producteurs semblent avoir corrigé les erreurs de la saison 7 mais pas toutes : ainsi les quelques heures de la première bataille vont s'en doute être distendues sur les 4 premiers épisodes.

4 lignes temporelles
  • Le passé : préparatifs de l'attaque
  • Le présent : L'attaque du sanctuaire et des postes avancés
  • Le futur proche : Rick, les yeux rougis, souffrant.
  • Le futur plus lointain ou hallucination : « Old Man Rick ».

Certains ont trouvé l'enchevêtrement temporel poussif voir gênant ; pas moi, même si je n'y vois pour l'instant rien de très intéressant. Il faudra voir ce que cela donne dans les prochains épisodes (si le processus est reprit — si non, alors ce sera effectivement un artifice de plus). Difficile de faire mieux que la première saison de WestWolrd en ce qui concerne le croisement de fils temporels.

Enfin, la reprise de certains plans du premier épisode de la saison 1 (Carl / Rick à la station essence, Cameo de la « bear girl », plan final avec dezoom aérien), pour marquer cette 100e donc, sont plutôt bienvenu mais ils ont parfois un effet nostalgique dramatique : ils nous rappellent à quel point on avait été scotché par ce premier épisode et comme celui-ci parait un peu fade à côté.

Morales is Back

Titre
The Damned
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
02
Realisteur
  • Rosemary Rodriguez
Scénario
  • Matthew Negrete
  • Channing Powell
Date
Note
3/5

L'attaque se poursuit du côté des postes avancés : un centre d'armement des sauveurs et l'observatoire, lieu de la première attaque de Rick dans la saison 6 et cause des représailles de Negan.

C'est rythmé mais ça ressemble un peu trop à du paintball. Reste les oppositions entre personnages qui sont plutôt bienvenu, surtout celles concrenant Morgan. Malheureusement, connaissant la manière de faire de Scott Gimple, on risque de voir le personnage mourir avant la fin de la saison.

L'épisode approchait du sans faute quand, en toute fin, GROS N'IMPORTE QUOI : alors que c'était une plaisanterie dans le fandom, voilà qu'ils font revenir Morales, parti en fin de saison 1. Tout de suite avant, Rick venait de tuer un sauveur de manière assez brutale pour finalement se rendre compte qu'il ne protégeait pas des armes mais un enfant d'à peine un an ou deux, sans doute le sien. Et ils foutent tout en l'air avec le retour de Morales sans queue ni tête, très certainement et uniquement dû aux fanboys qui ont fait du bruit sur les internets depuis des années. Mais apparemment les producteurs n'ont pas compris que c'était avant tout une blague, de l'ironie.

La suite

Titre
Monsters
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
03
Realisteur
  • Greg Nicotero
Scénario
  • Matthew Negrete
  • Channing Powell
Date
Note
3.5/5
  • Il ne se passe fondamentalement rien ou pas grand chose. Les auteurs / producteurs n'ont pas comprit que ce n'était pas (uniquement) le manque d'action qui a plombé la saison précédente mais le manque de d'histoires à raconter.
  • Après le ridicule retour de Morales, sa disparition tout aussi rapide. On évitera donc de s’appesantir pour rien là-dessus.
  • Les attaques des avant-postes : sans plus. Ça ressemble toujours trop à une partie de paintball.
  • La confrontation entre Jésus et Morgan entrevu dans la bande-annonce laissait craindre le pire. Elle est en fait plutôt bien menée.
  • Le duo Rick / Daryl fonctionne bien. Daryl qui n'hésite plus à tuer et Rick qui sent que quelque chose cloche.
  • Ça passe souvent d'une scène à l'autre un peu n'importe comment. Le montage est une réponse aux critiques de la saison précédente mais ils ne semblent pas savoir faire ça correctement (cf. GoT).
  • Les audiences semblent en prendre un coup : on est passé sous la barre des 10M pour l'épisode précédent.
  • Encore une insupportable dilatation du temps : quelques heures à peine se sont écoulées depuis le 1er épisode. On tire à la ligne — ce qui se passe depuis le début aurait pu tenir en deux épisodes.
  • Pas de nouvelles de Michonne (Danaï Gurira partit tourner Black Panther ?!). On soupçonne déjà un épisode bouche-trou (5 ou 6) avec Rosita comme le suggère les images du trailer.
  • Mort d'Eric au pied d'un arbre, comme Jim lors de la saison 1.

Information: Un truc étrange, toutes ses références à la première saison. Et puis il ne semble pas qu'il y ait eu l'annonce du renouvellement pour la saison 9 alors que d'habitude cela a lieu au début de la saison qui précède...

Massacre du Royaume

Titre
Some guy
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
04
Realisteur
  • Dan Liu
Scénario
  • David Leslie Johnson
Date
Note
3.75/5
  • On a enfin une première réalisation un peu innovante avec une vue plongeante sur Ezekiel entouré des gens du Royaume avant le départ de la mission puis Ezekiel entouré des cadavres de son équipe après la riposte des sauveurs. Sa fait son effet.
  • Carol en mode badass s'est toujours réjouissant même si je préférais un peu plus de dialogues (un truc que j'ai déjà dit : Melissa McBride, Andrew Lincoln / Rick et Lennie James / Morgan sont les seuls acteurs capablent de tenir un épisode entier sur leurs seules épaules.).
  • Khary Payton assure plutôt bien dans le rôle d'Ezekiel et même son discours grandiloquent passe (parce que ça correspond au personnage).
  • On a aussi les premières vraies émotions avec la mort des gens du Royaume et celle de Shiva. Le tigre était vraiment très moyennement réalisé mais on a eu au moins une belle scène reprenant ce qui s'est déroulé dans le comic.
  • Les moyens financiers limités par AMC se voient pourtant : les scènes sont biens mais on sent qu'avec un peu plus de thunes elles pourraient être grandioses (idem pour les épisodes précédents).
  • Le duo Rick / Daryl continue à fonctionner et c'est cool.
  • Toujours pas de Michonne putain !

05 : Au sanctuaire

Titre
The Big Scary U
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
05
Realisteur
  • Michael Satrazemis
Scénario
  • Scott Gimple
  • David Leslie Johnson
Date
Note
4/5
  • Après un épisode 4 plutôt bon, on craignait pour cet épisode à huis-clos entre Negan et le père Gabriel. En fait il est plutôt bon et on a évité le pire, surtout grâce au talent des acteurs.
  • On voit enfin un peu plus finement que dans la saison 7 la hiérarchie et le mode de fonctionnement du sanctuaire.
  • La divergence de vue entre Ricke et Daryl qui commence à poindre.
  • La tension entre Negan et Simon, que rien ne laissait vraiment supposer dans la saison précédente, et qui offre sans doute une porte de sortie à Negan.
  • Encore une référence à la saison 1, quand Rick et Daryl se battent, que Daryl étrangle Rick et que ce dernier lui fait remarqué que c'est illégal.
  • Un hélicoptère ? En dehors de la référence — encore une — à la saison 1, qu'est-ce que cela veut dire ? Ce ne sont pas les sauveurs, ni les scavengers, pas plus que les prochains à entrer en scène (les whisperers) ; les seuls qui pourraient avoir des hélicos sont le groupe qui fait son apparition ces jours-ci (novembre-décembre 2017) dans la bédé.

Rick et Daryl

Sans être transcendante, ce début de saison 8 est pas mal ; aucune grosse faute à part le côté paintball des scènes de combat. On aurait cependant aimé une meilleure gestion des différents fils narratifs, avoir par exemple dans cet épisode une petite scène avec Ezekiel de retour dans le Royaume ou aller voir la gestion des prisonniers à Hilltop. Et puis étirer une unique journée sur plusieurs épisodes comme cela a été trop le cas depuis la saison 6, ça devient très pénible.

06 : Fin du premier jour

Titre
The King, the Widow, and Rick
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
06
Realisteur
  • John Polson
Scénario
  • Angela Kang
  • Corey Reed
Date
Note
3/5
  • Pourquoi Rick s'obstine à vouloir passer un deal avec les scavengers ?
  • Tensions / relations à Hilltop entre Jesus, Maggie, Gregory et les prisonniers plutôt bien traité.
  • L'expédition de Michonne et Rosita profondément inutile et les 2 femmes ont un comportement plutôt stupide alors que ce sont 2 des personnages les plus badass et débrouillard de la série. GROS N'IMPORTE QUOI.
  • L'arrivée de Daryl à point nommé est encore une fois une facilité d'écriture plus que pénible. Ça commence sérieusement à se voir.
  • Introduction de Siddiq, avec un séquence où Carl est attaqué par des zombies plutôt filmé bizarrement, ce qui laisse pensé encore une fois à une censure pour minimiser le gore dans la série.

Un épisode moyen. La saison 8 est un tantinet meilleure que la 7 mais on est loin de ce que fût la série lors des 5 premières saisons… J'ai un peu peur pour la suite.

07 : Putain y'en a marre des scavengers

Titre
Time for after
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
07
Realisteur
  • Larry Teng
Scénario
  • Matthew Negrete
  • Corey Reed
Date
Note
3/5
  • Je ne comprend absolument rien à ce qui se passe avec les scavengers ; ça en devient débile. GROS N'IMPORTE QUOI.
  • Un gars qui meurt pendu par les pieds sur une échelle de chateau d'eau : référence à la mort de Gabriel lors des la guerre contre les chuchoteurs, bien après ce qui se passe là.
  • La tension entre Eugène et Dwight assez mal mise en place avec toujours autant d'incohérences (Dwight peut parfaitement détruire l'aéroplane d'Eugène avant qu'il ne décolle ; il explicite à haute voix que oui, il travaille avec Rick, alors qu'Eugène a un enregistreur, ...)
  • Les personnages expérimentés comme Rick et Daryl agissent comme des abrutis, à l'instar de Michonne et Rosita dans l'épisode précédent. C'est proprement incohérent.

08 : Les sauveurs contre-attaquent

Titre
How it's gotta be
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
08
Realisteur
  • Michael Satrazemis
Scénario
  • David Leslie Johnson
  • Angela Kang
Date
Note
3.75/5
Les bons points
  • Les confrontations hilltop / Simon et Kingdom / Gavin. Mais pourquoi Maggie and co restent assis tranquilles en attendant de se faire encercler ?
  • La confrontation entre Rick et Negan.
  • Le dialogue initial entre Negan et Carl.
  • Le personnage de Dwight.
Le N'importe quoi
  • C'est quoi cet apparté avec Aaron et Enid à Oceanside ? Et Enid qui tue la grand-mère ?
  • Pourquoi tuer Carl maintenant putain, et de cette manière ? La morsure fait évidemment référence à celle de Jim dans la saison 1. Mais A quoi ça rime ? Ça change totalement la suite de l'histoire alors que Carl est devenu un personnage prédominant de la bédé, presque plus important que Rick.

Carl et Judith

Titre
'Walking Dead' Star Explains the Show's Biggest Exit Yet
Auteurs
  • Lesley GOLDBERG
Editeur
Hollywood Reporter
Date

Bilan de la première partie de saison

Cette première partie de saison 8 n'est pas le rebond tant attendu. C'est peut-être un peu mieux que la saison 7 quoi que je n'en sois pas certain. Il y a un je-ne-sais-quoi de perdu, dans la réalisation, dans l'écriture surtout. Les acteurs sont bons, parfois même très bon et c'est ce qui sauve encore la série du plus grand ridicule. Parce que les personnages agissent souvent n'importe comment, les artifices scénaristiques totalement improbables sont légions quasiment à tous les épisodes alors qu'ils n'étaient que quelqu'uns dans les premières saisons.

Scott Gimple (showrunner) a écrit certains des meilleurs épisodes de la série mais depuis la saison 6, plus rien ne semble tourner correctement. On vient donc de passer 8 épisodes et il n'y a fondamentalement que du vide. Le vide est d'autant plus criant quand on regarde simultanément d'autres mi-saisons (j'ai regardé la première moitié de la saison 3 durant celle-ci). Je serais peut-être plus indulgent dans quelques mois au revisionnage de la série (comme c'est le cas pour la saison 7) mais en attendant ce débutde saison 8 ne répond clairement pas aux attentes.

Des relations inexistantes entre personnages

  • Aucun véritable échange entre Daryl et Carol, les quelques dialogues dans le 1er épisode ne contiennent rien.
  • Aucun véritable échange entre Rick et Morgan.
  • Des échanges un peu inétressant entre Daryl et Rick mais qui n'ont pour l'instant mené à rien.

Des absurdités par cageot de 12

Il y a toujours eu des absurdités narratives dans la série mais on en comptait qu'une poignée sur toute une saison et elles servaient à raconter une histoire. Depuis la saison 6 et particulièrement durant cette mi-saison, on en compte 2 ou 3 quasiment dans tous les épisodes et le plus souvent pour ne rien dire. En vrac : le retour de Morales, les scavengers, les batailles type paintball, la morsure de Carl, les comportements débiles de Michonne, Rosita ou Daryl, etc ;

La mort de Carl

Titre
'Walking Dead' Boss on That Game-Changing Death and the Show's Uncertain Future
Auteurs
  • Lesley GOLDBERG
Editeur
Hollywood Reporter
Date
Titre
'The Walking Dead' Just Made A Huge, Unforgivable Mistake All Over Again
Auteurs
  • Erik KAIN
Editeur
Forbes
Date
  • Ça fout la quasi-totalité de tous les futurs arcs narratifs en l'air puisque le personnage est devenu central dans la bédé.
  • Ça fout aussi en l'air la raison d'être de Rick dont le principal (unique ?) moteur était de protéger son fils et de (re)construire un monde dans lequel ils pourraient vivre.

Seconde partie de saison

Saison 08, 2e partie

On est entré dans une phase de gros n'importe quoi (d'aucuns diraient qu'on y est déjà depuis un moment — la seconde partie de la saison 6).

  • La mort de Carl détruit totalement ce qui était prévisible et attendu pour la série télé, qui diverge maintenant totalement de ce qui se passe dans la bédé. Ce n'est pas totalement nouveau (mort d'Andrea, survie de Carol) mais là on touche à la trame narrative centrale de la bédé.
  • Morgan part et va donc rejoindre la série Fear The Walking Dead.
  • Et maintenant on apprend que Lauren Cohan (Maggie) n'a toujours pas resigner pour la saison 9 et va tourner le pilote d'une nouvelle série pour ABC. Ça sent pas bon du tout.

09 : La mort de Carl

Titre
Honor
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
09
Realisteur
  • Greg Nicotero
Scénario
  • Matthew Negrete
  • Channing Powel
Date
Note
3.75/5
  • Èpisode agréable à suivre mais sans plus. On aurait aimé quelque chose d'un peu plus poignant.
  • Les dialogues sont creux et quasiment sans aucun intérêt. Il y aurait eu pourtant tellement à dire / faire entre Morgan et Carol, entre Ezekiel et Gavin, entre Rick, Michonne et Carl.
  • Maggie grande absente.
  • Parallèle intéressant entre le rapport Morgan / Henry maintenant et celui entre Rick et Carl à la fin de la saison 3.

Un truc qui m'inquiète (un de plus) : la performance d'Andrew Lincoln. C'est la première fois depuis le début de la série que j'ai le sentiment que l'acteur s'est emmerdé à tourner l'épisode.

Mise en place donc de la réthorique qui doit permettre à Rick de ne pas tuer Negan en fin de saison et de justifier ainsi la mort de Carl. Sauf que ça sent un peu trop l'approximation, la panique à bord après une saison 7 assez catastrophique et un total contre-sens devant ce que le personnage de Carl était devenu dans les 2 saisons précédentes. Bref, on est clairement pas encore sortit des ronces.

10 : la disparition des Scavengers

Titre
The Lost and the Plunderers
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
10
Realisteur
  • David Boyd
Scénario
  • Angela Kang
  • Channing Powell
  • Corey Reed
Date
Note
3.75/5
  • Épisode lui aussi agréable à regarder avec une structure intéressante, cohérente et des dialogues qui ressemblent enfin un peu à qualque chose.
  • La tension entre Negan et Simon et bien rendue, Steven Ogg (Simon) est parfait d'un bout à l'autre de l'épisode.
  • On est ENFIN débarrassé des scavengers — d'une manière plutôt attendue, et c'est à ce moment-là que Jadis devient un peu intéressante.

Après ces point positifs, il faut tout de même dire que l'épisode souffre énormément d'une réalisation absolument merdique, dans les cadrage, dans la dynamique des plans. La scène où Jadis donne un coup de poing à Simon est par exemple foirée dans les grandes largeurs. Durant toute cette saison et la précédente, les quelques rares bonnes idées auront toujours été flinguées par une réalisation calamiteuse.

Enfin, Negan qui est désolé de la mort de Carl (il avait des plans pour lui) alors qu'il voulait lui éclater la tête avec sa batte à la fin de la saison précédente… Les relations entre Carl et Negan auront vraiment été très mal rendu dans la série télé alors que c'est le seul truc à peu près réussit dans la bédé. Et la mort de Carl n'arrangera pas les choses, malheureusement.

11 : Vers HillTop

Titre
Dead or Alive Or
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
11
Realisteur
  • Michael Satrazemis
Scénario
  • Eddie Guzelian
Date
Note
3.75/5
  • Encore un épisode agréable à suivre sans être transcendant. On suit le groupe de Daryl qui tente de rejoindre Hilltop et se voit obliger de traverser un marécage.
  • On voit bien que l'histoire est aussi là pour apporter un énième manière différente de buter des zombies. Cette partie est pas très intéressante.
  • On suit aussi le père Gabriel et le docteur Carson qui se sont enfuit du sanctuaire. Et on voit la mort de Carson arrivée à des kilomètres (2). Le trajet du père Gabriel est aussi un point intéressant de l'épisode.
  • Daryl et Rosita semblent encore ne servir à rien ou à pas grand chose.
  • L'obstination de Tara à tuer Dwight (parce qu'il a tué xxx) est un tantinet pénible et lourde (3).
  • Austin Amelio fait un travail remarquable et son personnage de Dwight, malgré certanes incohérences durant la saison 7, reste une des rares satisfaction dans cette saison 8.

12 : Rick vs Negan - The Walking dead is back

Titre
The key
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
12
Realisteur
  • Greg Nicotero
Scénario
  • Corey Reed
  • Channing Powell
Date
Note
3.75/5

Un épisode qui confirme la bonne impression depuis la reprise de la saison (épisode 9) même s'il souffre toujours des mêmes problèmes qui plombent la série depuis 2-3 ans, le principal étant la limitation du budget.

  • Affrontement entre Negan et Rick très bon même si on se demande encore comment ce dernier à fait pour le louper armé d'une kalache et de son magnum.
  • La scène de l'accident de voiture manque à l'appel uniquement pour une question de budget mais vaut mieux cela qu'une scène totalement foirée niveau effets spéciaux.
  • Les relations entre Simon et Dwight sont aussi un point fort de l'épisode. Les sauveurs sont un peu humanisé. Steven Ogg (Simon) et Austin Amelio (Dwight) sont 2 grandes satisfaction de cette saison.

Rick et Lucille

13 : Attaque de Hilltop

Titre
Do Not Send Us Astray
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
13
Realisteur
  • Jeffrey January
Scénario
  • Angela Kang
  • Matthew Negrete
Date
Note
3.75/5

Bon, c'est confirmé : les limites budgétaires sont toujours là mais la série a bien retrouvé de sa saveur durant cette seconde partie de saison 8 !

  • C'est il me semble le seul épisode avec le premier de la série où l'ensemble du casting est présent.
  • Beaucoup d'intéractions entre les personnages, la plupart intéressantes : Siddik et Rick, Daryl et Tara, Maggie et Diane.
  • Carol et Tobin mettent enfin les choses au clair dans leur relation mais cela ne peut signifier qu'une chose : la mort de Tobin.
  • Jésus qui réapparait, même s'il n'a pas une seule ligne de dialogue.
  • Une partie des prisonniers choisit Hilltop contre les sauveurs.
  • L'attaque de Hilltop par le groupe de Simon est assez impressionnante et au final plutôt réussit.
  • L'infection et la mort des blessés rappellent fortement ce qui s'est passé en début de saison 4.
  • Tout l'épisode tourne autour de la thématique de la quête de vengenace (Maggie, Rick) et des conséquences pour le reste de la communauté (Rick et Maggie toujours mais aussi Morgan).

Reste tout de même 2-3 gros N'IMPORTE QUOI :

  • Le gamin Henry qui libère les priosonniers. Mais putain qu'elle scène à la con !
  • L'infection par des armes trempées dans du sang / des viscères de zombies, directement tirée de la bédé, est en totale contradiction avec ce qu'on a déjà vu dans la série (la « zombie shower » étant un simple exemple).
  • Des putains de zombies ninja qui font pas un bruit et même quand ils en font, personne ne se réveille !

Mais ici on est de nouveau plus indulgent parce qu'on nous raconte enfin quelque chose d'intéressant.

14 : Rick en mode Clear

Titre
Still Gotta Mean Something
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
14
Realisteur
  • Michael Satrazemis
Scénario
  • Eddie Guzelian
Date
Note
4/5

Oui, définitivement oui : on peut dire que TWD remonte la pente ! Toujours pas parfait, encore certaines incohérences, il nous manque une scène où Negan récupère le pistolet et les photos de Jadis, les dialogues sont parfois répétitifs, mais on retrouve enfin un sentiment d'urgence, de peurs et de relations humaines propres à TWD.

  • Trois personnages centraux : Rick, Morgan et Carol — les 3 personnages les plus intéressants de la série (avec Michonne avant que les scénaristes ne décident d'en faire une femme au foyer qui pleurniche à longueur d'épisode(4)).
  • Morgan qui s'enfonce de plus en plus dans ce qu'il était à l'époque « clear », avec ses visions de morts. Il comprend cependant à la fin qu'il s'agit bien de visions et qu'elles peuvent le tromper.
  • Rick qui semble le suivre mais qui finit par accepter de lire la lettre de son fils à la fin de l'épisode.
  • Carol qui semble abandonner tout espoir sauf celui de sauver Morgan et, in fine, de retrouver le petit Henry vivant ; ce qu'elle finira par faire. Le lieu où elle rertouve Henry est l'exacte réplique de celui où Rick a abandonné Sophia (la fille de Carol) dans la saison 2.
  • Tous les trois ont en quelque sorte définitivement fait le deuil de leur enfant (Duane, Sophia et Carl).
  • Les zombies qui sont enfin redevenus une menace tangible et quasi constante.
  • Les scènes entre Jadis et Negan sont attendus, classiques et un peu téléphonées.
  • On a enfin des vrais cliffhangers narratifs et pas de simples trucs pour piéger le spectateur : qui sont les gens de l'hélicoptère que Jadis attend (je parie pour le commonwealth de la bédé) ; qui Negan prend en stop à la fin de l'épisode (je parie pour Gregory) ?
  • Par contre, Rick qui renie sa parole et tue de sang froid des hommes qui venaient de l'aider, c'est très très limite.

15 : Negan solde les comptes

Titre
Worth
Image
Image
serie
The Walking Dead
season
08
episode
15
Realisteur
  • Michael Slovis
Scénario
  • David Leslie Johnson
  • Corey Reed
Date
Note
4/5

Nous ne sommes pas revenu à la qualité qu'a connu la série durant les saisons 3, 4 ou 5 mais cette seconde partie de saison 8 nous a permit de renouer avec un sentiment perdu depuis la saison 6 : l'envie de voir un nouvel épisode. Plus vraiment d'impatience mais du plaisir tout de même.

  • Negan et ses coups de billard à 3 bandes. On le voit venir dés que Gregory apparait à l'écran : la seule personne « manquante » que Negan ait pu prendre en stop dans l'épisode précédent devait être Laura — donc Dwight demasqué.
  • Le combat entre Negan et Simon est étrangement filmé — une réalisation maladroite qui est caractéristique de l'ensemble de la saison. Mais Steven Ogg est très bon, tout comme JDM et Austin Amelio durant tout l'épisode.
  • Lecture des lettres de Carl : celle écrite à son père et celle destinée à Negan. Sans plus. On aurait espéré beaucoup mieux ; elles ne justifient en tout cas pas sa mort.
  • J'ai bien apprécié Rosita et Eugène. j'aurai aimé qu'elle lui glisse un mot sur Abraham. Et, alors qu'on aurait pu penser à une rédemption de sa part lors de la mi-saison (libération de Gabriel), là il faut définitivement considérer Eugène comme perdu pour la cause. Ou alors c'est du gros n'importe quoi côté écriture du personnage (ce qui ne sera pas la première fois non plus).
  • Reste toujours un GROS N'IMPORTE QUOI (il en faut un par épisode durant cette saison) : Aaron et la communuaté d'Oceanside. Inutile et stupide.

16 : Un final en demi-teinte

A faire...

  • On a le sentiment, comme a de nombreuses reprises durant cette saison, qu'il nous manque des scènes.
  • Ultime attaques des sauveurs très décevante. Le twist de fin avec Eugène est profondémment incohérent par rapport à ce qu'il a connu durant toute cette saison. Le simple échange avec Rosita dans l'épisode précédent ne peut pas tout expliqué.
  • Non, la mort de Carl ne rend pas cette fin de saison comrpéhensible ou acceptable. Elle apparait pour ce qu'elle est : un artifice narratif du showrunner pour essayer de réveiller l'intérêt des fans. Un artifice qui a échoué.
  • L'utlime affrontement entre Rick et Negan lui aussi très très décevant.
  • La réalisation est absolument merdique et voit encore une fois la limitation du budget qui fait des ravages.
  • Et les nanas d'Oceanside qui débarquent pil poil au bon moment, qu'on voit 30 secondes et qu'on ne revoit plus après… (Enid aussi à disparu depuis quelques épisodes).
  • A entendre certains, le premier épisode de la saison 04 de FTWD était bien meilleur que ce final de TWD. Un épisode de FTWD meilleur que TWD ? Jamais on aurait pensé ça possible il y a 2-3 ans.

Conclusion sur la saison

A faire...