The Leftovers

Cover

Ressources et références

La série
Carrie Coon
Titre
The Swift and Stealthy Rise of Carrie Coon
Auteurs
  • Alex JUNG
Éditeur
Vulture
Date

Information: Ici je vais essayer — contrairement aux autres articles consacrées à des séries / bédés / films — de ne rien divulguer de compromettant pour l'intrigue.

Saison 1 4/5

Titre
The Leftovers
Couverture
Couverture
Auteurs
  • Damon Lindelof
  • Tom Perrotta
Période
29 juin 2014 / 07 septembre 2014
Distribution
Justin Theroux (Kevin Garvey), Carrie Coon (Noar Durst), Amy Brenneman (Laurie Garvey), Christopher Eccleston (Matt Jamison)
Éditeur
HBO
Note
4/5

Kevin Garvey

Kevin Garvey, s01e01

2% des êtres humains de la planète ont disparu brutalement, sans la moindre explication, dans une sorte de ravissement. Trois ans plus tard, les « survivants » de la petite ville de Mapleton tentent de reprendre une vie normale entre train-train quotidien, commémorations, deuils et nouveaux mouvements religieux.

  • Des acteurs / actrices plutôt bonnes voire très bonnes. Mention spéciale à Carrie Coon (Nora Durst).
  • Une histoire qui se tient du début à la fin, sans digression, pathos excessif ou explications foireuses magico-religieuses comme se plaisent à nous le refourguer nombre de fictions états-uniennes.
  • Parfois quelques longueurs cependant.
  • On croit partir dans un thriller fantastique et on se retrouve plutôt dans un drame psychologique.

Pas une série que je serais amené à voir et revoir je pense. Cela s'apparente plus à une expérience unique car s'est très prenant et émotionnellement lourd.

Laurie Garvey

Laurie Garvey

Look what I found.

Nora Durst, s01e10

Saison 2 4.5/5

Titre
The Leftovers
Couverture
Couverture
Auteurs
  • Damon Lindelof
  • Tom Perrotta
Période
04 octobre 2015 / 06 décembre 2015
Distribution
Justin Theroux (Kevin Garvey), Carrie Coon (Noar Durst), Amy Brenneman (Laurie Garvey), Christopher Eccleston (Matt Jamison)
Éditeur
HBO
Note
4.5/5

Matt Jamison

Matt Jamison

Dans la ville de Jarden au Texas, il n'y a eu aucune disparition le 14 octobre 4 ans plus tôt. Le lieu est devenu un parc national (Miracle) visité par tout un tas d'illuminés. La famille Garvey vient s'y installer, suivant le père Matt Jamison. Mais dés leur arrivée, trois adolescentes disparaissent.

  • Quelques nouveaux personnages en plus de la famille Garvey.
  • Une histoire toujours centrée sur les conséquences de la « catastrophe » pour ceux qui restent, pas sur des tentatives d'explications foireuses. On voit juste tout un tas de groupes d'humains chercher des réponses chacun à leur manière : comment reprendre une vie normale, comment ne pas oublier.
  • Une histoire centrée sur l'amour, les liens familiaux recomposés, les liens parents / enfants, le deuil, l'absence.
  • On explore plus avant la « folie » de Kevin Garvey avec 2 expériences de mort / résurrection plutôt bien rendues.
  • Ce qui arrive au révérend Jamison ressemble un peu trop à ce qui lui est arrivé dans la saison 1.
  • La bande-son est, comme dans la saison 1, magistrale.
  • Certains soulignent les ressemblances avec Lost dont Lindelof s'est aussi occupé. j'avoue que ça ne me sautent pas tout de suite aux yeux. Lost était une série beaucoup moins exigeante que The Leftovers. Surtout, beaucoup du mystère tenait selon moi au fait que les auteurs (1) partaient dans tous les sens amenant d'innombrables incohérences — rédhibitoire même surtout pour un récit fantastique — et (2) ne semblaient pas forcément savoir ce qu'ils voulaient raconter. The Leftovers garde sa route (la réaction de groupes d'humains face à une situation extraordinaire) et surtout semble savoir où elle va ou veut aller.
  • J'aime beaucoup la scène où Nora reçoit la visite d'un pseudo-scientifique qui veut faire des relevés chez elle (et sur elle) parce qu'il croit qu'elle est une forme de « loupe » (les 3 adolescentes ont disparus quand Nora et sa famille se sont installés) et que la jeune femme le dégage fissa. Là encore : on ne veut pas d'explications foireuses — ce n'est pas le but de l'histoire.

Nora Durst

Nora Durst

You're home.

Nora Durst, s02e10

Saison 3 5/5

Titre
The Leftovers
Couverture
Couverture
Auteurs
  • Damon Lindelof
  • Tom Perrotta
Période
16 avril 2017 / 04 juin 2017
Distribution
Justin Theroux (Kevin Garvey), Carrie Coon (Noar Durst), Amy Brenneman (Laurie Garvey), Christopher Eccleston (Matt Jamison)
Éditeur
HBO
Note
5/5

Kevin Garvey senior

Kevin Garvey Senior

Le septième anniversaire de la disparition approche. Pour de nombreuses personnes, cela annonce la fin du monde et pour Kevin Garvey, devenu sheriff de Jarden, cela signifie plus de tensions dans les rues et de possibles débordements.

Tout dans cette dernière saison de la série est parfait. Les 8 épisodes clôturent les trames narratives des différents personnages et apporte, dans le huitième et dernier épisode, une conclusion belle et émouvante.

  • On suit principalement les destinées de Nora Durst, Kevin Garvey, Kevin Garvey senior, Matt Jamison et Laurie Garvey.
  • La saison est centrée sur les histoires, comment les raconter, comment ceux qui les racontent y croient, et comment les faire croire aux autres.
  • A chaque épisode on adopte le point de vue d'un des personnages principaux. Tous les fils narratifs trouvent enfin une réponse.
  • Alors qu'on les croit « guérit », Kevin et Nora semblent toujours souffir et ne pas savoir comment aller de l'avant.
  • Carrie Coon a été brillante dans les saisons 1 et 2. Elle est purement magnétique dans cette saison 3.
  • Et cela devait finir comme cela entre « l'homme le plus puissant du monde » et « la fille la plus courageuse de la Terre ».

Et alors que je disais, lors de la saison 1, ne pas avoir l'intention de revoir la série parce qu'elle est très prenante, très stressante, cette saison 3 me donne furieusement envie de la revisionner sitôt terminée.

L'ultime beauté de la série, c'est donc cette fin ouverte, où on a des réponses mais que l'on peut interpréter comme on le souhaite...

[SPOILER] Trois théories sur la fin de la série
  1. Nora dit vraie : elle a visité ce monde parallèle où 98% de la population a disparu et en est revenu.
  2. Nora ment : elle a abandonné au dernier moment et se cachait depuis.
  3. Nora est morte et on ne voit que des morts : Laurie qui s'est suicidée lors de sa plongée sous-marine, Kevin qui est mort d'une crise cardiaque.

Lindelof avait foiré la fin de Lost dans les grandes largeurs. Il offre ici une ultime saison brillante et lumineuse, et un final de série qui frôle la perfection. C'est, à l'heure où j'écris, l'une des expériences les plus forte et poignante que j'ai vécu en tant que spectateur.

Let the mystery be.

I'm here.

Nora Durst, s03e08
Titre
The Leftovers Ends With No Answers — But Here’s One Possible Theory
Auteurs
  • Matt ZOLLER SEITZ
Éditeur
Vulture
Date
Titre
'The Leftovers' Review: Carrie Coon and Justin Theroux Deliver The Ending We Need, and One of the Best Finales Ever
Auteurs
  • Ben TRAVERS
Éditeur
Indie Wire
Date
Titre
The Leftovers – Apprendre à mourir
Auteurs
  • Pierre SÉRISIER
Éditeur
Le monde des séries
Date

s03e08

Bande son

Max Richter, « Main Theme ». Générique de la saison 1.
Max Richter, « The departure ».
Iris Dement, « Let the mystery Be ». Générique de la saison 2.