Defenders

Ressources et références

Série télé
Bande déssinée

Saison 1

Titre
The Defenders
Statut
Lu/Vu/Fait ()
Auteurs
  • Douglas Petrie
  • Marco Ramirez
Éditeur
Neflix
Date
Note
3/5

Huit épisodes engloutis assez rapidement sans que rien ou pas grand chose ne fasse vraiment frissonner.

  • Un peu trop de longueurs pas assez de plans / scènes iconiques comme on en a eut dans Daredevil ou Le Punisseur par exemple (pas encore vu Luke Cage).
  • Les scènes de combats sont un peu poussives ou mal filmées.
  • Pas vraiment d'attache avec les personnages hormis Matt Murdock / Daredevil et Elektra. Jessica Jones, sortie de son emprise de Killraven, n'est pas vraiment intéressante (ce qui montre à quel point David Tennant était important). Finn Jones qui joue Danny Rand / Iron Fist est (très) limité. Le truc intéressant c'est le duo qu'il forme dans les comic books avec Luke Cage, duo que l'on ne voit ici que très peu (c'est un des rares truc réussit).
  • Les personnages secondaires ne sont malheureusement que cela : secondaires. Vraiment frustrant de voir ce qui est fait avec le personnage de Claire quand on a une actrice comme Rosario Dawson à disposition.
  • Heureusement, Sigourney Weaver offre un peu de substance et de subtilité à son personnage.
  • La scène finale rappelera à toutes et tous le summum de la série du démon de Hell's Kitchen et promet donc du très bon pour la saison 3 de Daredevil.
  • Le jeu des couleurs (rouge pour DD, jaune pour Cage, vert pour Iron Fist et bleu/pourpre pour Jessica Jones) est toujours amusant et donne une esthétique à la série mais le jeu de la caméra tournante finit parfois par lassé.