Chromium et Firefox

Je viens de passer quelques jours à utiliser Chromium pour l'installation d'un media center. Ceux sous Firefox sont peut-être comptés...

Les équipes de la Raspberry Pi ont décidé d'intégrer Chromium dans leur distribution Linux (Raspbian) destinée à être la plus légère et réactive possible. Firefox est présent dans les dépôts, évidemment, mais c'est Chromium qui a été choisi comme navigateur par défaut… Ce n'est pas la première fois qu'un projet libre ayant besoin d'un navigateur web se détourne de Firefox / Gecko pour préférer Chromium / webkit. Je me répète une énième fois : il faudra finir par s'interroger sur la politique menée par la fondation Mozilla qui a amené peu à peu cet état de fait ; la puissance de feu de Google n'explique pas tout.

Pour ce qui est de l'utilisation, Chromium est un logiciel très maniable et configurable assez rapidement. Pour dire : il m'est plus facile de gérer les cookies (interdire tout et n'autoriser que spécifiquement) avec lui qu'avec Firefox ! Il possède certaines des extensions dont je ne peux plus me passer comme uBlock.

Aujourd'hui, après presque 15 ans d'utilisation, Firefox/Mozilla n'est plus vraiment l'outil ergonomique et configurable qu'il était, l'incontournable du monde libre. Dernier exemple en date des ennuis connus avec ce navigateur depuis quelques années : La mise à jour de Firefox 55 amène à ce que, sur les 15 extensions installées, seules 2 ne sont pas marquées comme obsolètes. Donc, si le portage n'est pas en cours, toutes mes extensions cesseront de fonctionner en novembre de cette année. Vu comment moi-même je traine à mettre à jour Zim-Clip...

Ironie du sort : c'est pour pouvoir utiliser l'extension sur la Raspberry Pi / Raspbian, donc avec Chromium, que je me suis remis au portage en extension web.

Maintenant, il faut aussi noter que je ne suis capable de lire des vidéos protégées par DRM Winedive sur le site d'OCS qu'avec Firefox, pas sous Chromium...