Chiffrement et sauvegarde

J'ai décidé de chiffrer tous mes disques durs. Je ne le faisais que sur mon pc portable jusqu'à maintenant mais comme le quartier dans lequel j'habite a été victime de nombreux vols ces derniers mois, je me suis dit que beaucoup de données perso et sensibles (photos, mots de passe, etc.) seraient aisément accessibles / perdues si on en venait à me piquer le PC et les 2-3 disques durs qui trainent sur mon bureau. D'où le passage de l'intégralité de ces périphériques en chiffré.

Rien d'extraordinaire là-dedans, c'est d'une simplicité enfantine sous Linux (voir les liens plus bas). J'en ai aussi profité pour refaire mes partitions accordant moins de place au système, 30Go au lieu de 50 (à l'installation, une Fedora occupe à peine plus de 5Go), et donc d'en laisser un petit peu plus à mon home dont l'occupation était constamment au-dessus de 60%.

L'unique problème rencontré, mais il semble me souvenir que cela avait déjà été le cas par le passé, c'est lors de l'installation et la définition des mots de passe : certaines touches ne fonctionnent pas. C'est le cas du AltGr si bien que je me suis retrouvé avec un mot de passe de chiffrement que je n'arrivai plus à retaper lors du boot. J'ai réussit à retomber sur mes pattes quand j'ai compris le pourquoi du comment mais c'est très perturbant.

Reste ensuite la question des sauvegardes, utiles évidemment pour récupérer des données lors d'un plantage ou d'une maladresse mais aussi dans le cas d'un vol. Je synchronise depuis plusieurs années le home de mon PC et celui de mon portable avec Unison ; je créé au boulot des sauvegardes du dossier personnel sur un second disque dur toutes les semaines à l'aide de Déjà Dup. Pour les machines perso, je le fais maintenant sur un disque dur externe. Je réfléchis encore à une solution pour la sauvegarde sur un serveur en ligne, chez OVH par exemple.

Chiffrer son système avec Luks. Fedora-Fr,

HASIBETHER, Georg. How to encrypt your Fedora file system. Fedora Magazine,