Tern Eclipse IDE

La dernière version d'Eclipse, Néon, souffre de nombreux bugs dans sa gestion du javascript à tel point qu'il était devenu plus facile d'éditer mes fichiers dans un simple éditeur de texte comme Gedit. Je me suis donc mis en quête d'un remplaçant. Rapide revue d'effectif et solution envisagée.

Aptana

Usine à gaz quand je l'avais testé il y a quelques années et qui ne m'apportait pas grand chose de plus que ce que faisait Eclipse. Projet semble-t-il au point mort.

Atom
Par Github. plutôt agréable à utiliser mais pas beaucoup plus de choses qu'un éditeur comme Gedit correctement configuré avec quelques plugins.
Brackets
Par Adobe. Pas de rpm sur le site mais un dépôt Copr existe (dnf copr enable mosquito/brackets). Plutôt intéressant avec de l'autocomplétion pertinente mais interface graphique un peu perturbante.
Eclipse JSDT
Ce que j'utilise au boulot. Efficace et utile jusqu'à la version Néon sévèrement boguée donc.
Komodo Edit
Par ActiveState. Un des plus anciens que je connaisse. Efficace et toujours agréable à utiliser.
WebStorm

Impressionnant. JetBrains fait déjà des merveilles avec PHPStorm, WebStorm est lui aussi assez remarquable. Seul outil payant du lot : il coûte dans la centaine d'euros par an.

Finalement, je suis revenu sur un analyseur de code javascript que j'avais découvert il y a 4 ans mais que j'avais un peu oublié : tern. Il fournit une implémentation très complète pour Eclipse sous la forme du Tern Eclipse IDE qui est en fait un plugin et pas un énième empaquetage de l'éditeur java. On retrouve l'autocomplétion, un outline et surtout la gestion de pas mal d'outils javascript : des librairies populaires comme JQuery ou Dojo par exemple, mais aussi et surtout celles des lints les plus courants (ESLint, JSHint) et de chargeurs de modules AMD comme RequireJS. Avec ce dernier, on obtient même de l'autocomplétion de modules quand on écrit les dépendances dans le define. Une merveille. A noter cependant que comme tern.java sous Eclipse repose pour partie sur JSDT, les bugs qui touche cet outil dans Néon se répercutent partiellement sur le fonctionnement de Tern. Au boulot, je suis revenu sur Luna pour avoir la paix.

Tern propose des implémentations pour de nombreux autres éditeurs et notamment pour Gedit. Associé à CodeLint, CodeHelp et au Code Assistance, il ne manque plus que 2-3 petites broutilles pour faire de l'éditeur de texte de Gnome un éditeur de code dés plus efficace.