La publicité comme modèle économique

Ou comment la pollution mentale et visuelle devient la garante de l'information.

Donc, les « grands noms » de la presse écrite sur le web ont décidé de contrer les bloqueurs de publicités, qui en arborant un bandeau d'avertissement, qui en floutant le texte ou en interdisant le copier-coller. Des solutions de têtes de cons quoi, digne de ces illustres défenseurs de la pluralité idéologique et qui sont gavés d'aides publiques depuis des années.

Leur discours est le suivant : ne bloquer plus les publicités si vous voulez accéder à nos contenus. Apparemment ils ne se posent même pas la question de savoir pourquoi les bloqueurs de pubs sont devenus une absolu nécessité.

Ben non.

J'arrêterai pas d'utiliser des bloqueurs de pubs, des bloqueurs de cookies, des bloqueurs de traqueurs et autres saloperies du même genre.

Je vais par contre arrêter de lire ces « grands noms » de la presse écrite sur le web (j'avoue : je ne les lisais plus beaucoup de toute façon) et me tourner définitivement et uniquement vers des solutions payantes (MediaPart, NextImpact, Arrêt Sur Images) ou appelant aux dons des lecteurs (Basta!, Reporterre) mais qui pourront m'assurer (1) un minimum d'indépendance et (2) d'autres sons de cloches que la doxa libérale actuelle.