Git LFS

Comment récupérer les ressources d'un dépôt Git géré avec LFS.

Git LFS, LFS pour « Large File Storage », est un nouvel outil pour gérer les fichiers lourds dans un dépôt Git. En gros, tout type de fichier géré par ce système est remplacé dans le dépôt par un fichier texte contenant une référence à la source originale, stockée ailleurs. C'est un pointeur texte un peu comparable aux liens symboliques sous linux, du moins d'après ce que j'ai pu en voir.

Le principal avantage c'est de réduire considérablement les temps de clonage ou de « checkout » quand on manipule un projet avec de nombreuses ressources volumineuses. Mais cet avantage n'existe que si vous pouvez utiliser votre copie de travail sans ses ressources gérées par LFS.

Si ce n'est pas le cas, il faut rappatrier en local les fichiers lourds à l'aide de l'extension LFS disponible sur le site. Sous linux, il s'agit d'un simple fichier bash a éxécuter en temps qu'administrateur. Ensuite, si vous n'avez pas encore de copie de travail, le clone classique devrait s'accompagner de la copie des ressources. Si ce n'est pas le cas ou si la copie de travail existe déjà, il suffit de lancer un git lfs checkout.