Agent Carter saison 1

Cover

La série Agent Carter a d'abord été pensé comme un « bouche-trou » pour la pose hivernale (mid-season) de l'autre série Marvel diffusée par ABC : Agents of S.H.I.E.LD. Aux dires de beaucoup - en tout cas du mien - la série est largement supérieure à celle qu'elle est censé épauler. Comme si Bucky avait pris la place de Captain America :-). Avec Agents of S.H.I.E.LD, j'ai à peine tenu les 3 premiers épisodes de la saison 1 avant que les poncifs et les scènes plus éculées les unes que les autres ne finissent par me lassé. Ici, je suis allé au bout de la saison en gardant l'intéret suscité par la nouveauté vivace jusqu'au dernier épisode.

La série se centre avant tout sur le personnage de Peggy Carter (admirablement incarnée par Hayley Atwell qui crève l'écran quasiment à chaque scène) et le rôle des femmes dans la société américaine post guerre mondiale, avec des thématiques qui annoncent les mouvements des années 60. Donc moins de manichéisme niais et plus de reflexions sociales.

Sans surestimer la chose — ça n'est tout de même qu'une série familiale de ABC —, Agent Carter est une bonne surprise, la meilleure des séries super-héroïques mainstream du moment (Agents of S.H.I.E.LD ou les niaiseries de Arrow par exemple). Cela reste toutefois bien derrière les productions netflix comme Daredevil ou Jessica Jones.