De la classification - 2

Une fois la base de travail identifiée (la classification Décimale de Dewey ou DDC), il faut structurer la nouvelle catégorisation pour qu'elle puisse refléter un tant soit peu les principaux sujets abordés sur le site.

  • Site
  • Langues
  • Géographie
Première ébauche des nouvelles catégories du site.

Comme indiqué, ceci est une première ébauche. A noter aussi que cette classification ne joue pas le même rôle que celle d'une bibliothèque dans le sens où, sur le site, un document peut appartenir à plusieurs catégories.

Voyons d'abord comment je pourrai l'utiliser avec, par exemple, un de mes ouvrages de référence : Des hommes, des dieux et des extraterrestres. Je le classerais a priori dans « pseudosciences » et « sociologie » ; je lui ajouterais les tags « extraterrestre » et « danikénisme ». Mais comment est-il rangé avec la DDC ? sur le site de la BnF, on le retrouve avec l'indice Dewey 999, soit « Mondes extraterrestres ». Cette indice est destiné à classer la civilisation extraterrestre, l'intelligence extraterrestre, la recherche de forme de vie intelligente dans d'autres mondes (SETI). Alors :

  1. Ce n'est pas vraiment le sujet de l'ouvrage ! (le livre est mal classé)
  2. On voit que mon usage des catégories va forcément différer de celui de la DDC.

La catégorie « pseudosciences » est par ailleurs intéressante dans le sens où je devrais y ranger à la fois les ouvrages scientifiques traitant des pseudosciences et les ouvrages pseudo-scientifiques eux-mêmes(1). Je pratiquerais dés lors un mélange des genres que je critique :-).

La catégorie « histoire » souffre elle du fait que je ne m'intéresse qu'à certaines périodes et civilisations. Mon second niveau correpondrait plus, soit à un troisième niveau de la DDC, comme avec l'« assyriologie » ( « Histoire antique - Mésopotamie et plateau iranien - Des origines jusqu'à 637 ap. J.-C », indice 935), soit à une fusion de plusieurs niveaux (catégorie « indo-européens »). Comme les indo-européens ne sont pas un peuple à proprement parlé, ni même une culture bien délimitée, on peut considérer que ma catégorisation est artificielle ; on peut aussi noter que les subdivisions de la DDC sont très nettement marquées par des choix idéologiques, culturels(2). Les miens aussi : je ne vois pas pourquoi on assurerait la couverture des cultures européennes sur plusieurs indices en restréignant celle d'autres civilisations à une unique catégorie.

Autre cas particulier, ma catégorie « internet », dans laquelle je regroupe des documents sur les technologies mais aussi sur les comportements des acteurs et les usages du réseau. Où devrait-elle attérrir ? Dans « technologies » ? Dans « sociologie » ? Serait-il même pertinent de créer une catégorie « internet » ?!

Il reste encore beaucoup de travail avant de mettre en place cette nouvelle classification, mais elle me peremttra je l'espère une meilleure organisation des contenus.