Radium girls

Pendant la Première Guerre mondiale, des centaines de jeunes femmes ont été employées dans des usines horlogères pour peindre au radium des cadrans phosphorescents. Ces ouvrières qui brillaient littéralement dans le noir allaient souffrir de très graves effets secondaires. Leur calvaire marque le début d'une course contre la montre judiciaire et leur mort changera à jamais la vie des travailleurs américains.

MOORE, Kate. L'histoire oubliée des «radium girls», dont la mort a sauvé la vie à des milliers d'ouvrières. BuzzFeed,