Le vote utile

Depuis des décennies, l’unique programme appliqué par les partis au pouvoir aura été de favoriser les profits financiers sur la vie des citoyen⋅ne⋅s, en détournant la colère avec le rideau de fumée de boucs émissaires. Et en se dotant d’instruments pour parer à toute contestation, coucou l’état d’urgence permanent. Il est urgent d’admettre que c’est là le principal terreau sur lequel croit le fascisme. De reconnaitre Fillon, Macron et Hamon comme les héritiers et les acteurs des politiques qui attisent depuis 30 ans le FN. Quels que soient leurs discours électoraux, le courant politique dans lequel ils grenouillent, leurs actes (et non leurs déclarations d’intention), n’ont jamais conduit à rien d’autre qu’à enraciner toujours plus profondément les idées fascistes dans la société. Voter pour l’un d’eux n’enrayera pas la monté du FN. Ça ne fera que le renforcer pour qu’il revienne encore plus fort à la prochaine élection.

CLOCHIX. Vote inutile. Gribouillis dans les marges,