Les ignares de la télévision

On peut choisir de relativiser en considérant le spectacle télévisuel comme une écume vite oubliée. Sans doute si le micro n'était pas tendu en continu. Ce qui demeure, c'est une manière de traiter les choses comme des questions d'opinion, et non comme des questions de vérité. Comme un sujet de physique doit être traité par des physiciens, une question d'histoire doit l'être par des historiens. Il faut mener une guerre inlassable contre cette télévision obscurantiste et ses faussaires. Ils portent tort aux auteurs de documentaires (diffusés à une heure tardive), aux enseignants, et surtout aux jeunes générations qui sortiront de l'école en prenant les talk-shows pour une manifestation de la pensée et ses Zemmour pour des intellectuels.

GARRIGOU, Alain. Télé-révision. Régime d'opinion,