Science-fiction et fantastique

The implicit assumption in most fantasy is that the form of governnce that ruled most human societies since the discovery of grain must always govern us. And when a fellow like Tim Powers resists that assumption, he is writing science fiction, whether or not there are pirates, or wizards or demons.

Remarques annexes :

  1. Il est de plus en plus pénible d'arpenter les allées des grandes librairies (la Fnac pour ne pas la nommer) et de voir les rayons science-fiction envahis par de la fantasy.
  2. Il est tout aussi frustrant de voir trôner dans les rayons « nobles » des machins que l'on qualifie de « littérature » ; les chefs-d'oeuvre de la SF y auraient plus légitimement leur place !