Lien du 13 juillet 2010 à 20:00

C'est pro­ba­ble­ment ce constat qu'on du faire, à un moment ou un autre, les fon­da­teurs de Mediapart, de Rue89 ou de bak­chich, res­pec­ti­ve­ment des anciens du Monde, de Libération et du Canard Enchaîné. Car der­rière ces pure players, ce sont bien des vieux bris­cards de la presse tra­di­tion­nelle que l'on retrouve aux com­mandes, qui ont emporté avec eux leurs idéaux d'une presse qui a un rôle cen­tral dans le fonc­tion­ne­ment d'une démo­cra­tie, qu'elle soit en ligne ou sur papier.

EPELBOIN, Fabrice. Le Woerthgate, Mediapart et la renaissance des média Français. ReadWriteWeb France,