Elite médiatique

Parmi les conclusions de l'étude : « Entre les cohortes générationnelles nées en 1958 et en 1970, la plus forte baisse de mobilité sociale s’est produite dans les métiers du journalisme et de la comptabilité. Par exemple, les journalistes et les animateurs de radio ou de télévision nés en 1958 avaient en moyenne grandi dans des familles jouissant d’un revenu supérieur d’environ 5,5 % au revenu moyen, mais cet écart s’est élevé à 42,4 % pour la génération des journalistes et animateurs nés en 1970. »

LENHOFF, Alyssa ; FRANCISCO, Tim. The Costs of Becoming a Journalist. Working-Class Perspectives, . Traduction : David Skrzynski pour Acrimed, 14 octobre 2009.