links (1/162) Flux

Entre Eucaryotes et Procaryotes

The origin of the eukaryotic cell remains one of the most contentious puzzles in modern biology. Recent studies have provided support for the emergence of the eukaryotic host cell from within the archaeal domain of life, but the identity and nature of the putative archaeal ancestor remain a subject of debate. Here we describe the discovery of ‘Lokiarchaeota’, a novel candidate archaeal phylum, which forms a monophyletic group with eukaryotes in phylogenomic analyses, and whose genomes encode an expanded repertoire of eukaryotic signature proteins that are suggestive of sophisticated membrane remodelling capabilities. Our results provide strong support for hypotheses in which the eukaryotic host evolved from a bona fide archaeon, and demonstrate that many components that underpin eukaryote-specific features were already present in that ancestor. This provided the host with a rich genomic ‘starter-kit’ to support the increase in the cellular and genomic complexity that is characteristic of eukaryotes.

SPANG, Anja ; SAW, Jimmy H. ; JØRGENSEN, Steffen L., et al.. Complex archaea that bridge the gap between prokaryotes and eukaryotes. Nature, . doi:10.1038/nature14447

Apparition de l'agriculture en Europe

Comment l'agriculture s'est-elle diffusée en Europe depuis le Moyen-Orient il y a plus de 8 000 ans ? Une étude comparée des parures portées par les populations de chasseurs-cueilleurs et celles des premiers agriculteurs apporte un nouvel éclairage à cette question qui agite la communauté des archéologues depuis des décennies.

ESCALÓN, Sebastián. Il était une fois l'agriculture. Le journal du CNRS,

Loi sur le renseignement : note de l'INRIA

  • L’anonymisation est un problème de recherche largement ouvert et il n’existe pas aujourd’hui de technique d’anonymisation sûre. (...)
  • Les méthodes proposées d’observation des connexions numériques ou des contenus sont facilement contournables même sans connaissance technique informatique élaborée ;
  • Le paradoxe statistique des « faux-positifs » doit être parfaitement compris lors du traitement automatique d’information (...)
  • L’accessibilité des données et méta-données nécessaires au croisement d’informations issues de bases de données est fortement limitée, car elles sont le plus souvent localisées dans des centres de traitements très majoritairement situés hors du territoire français.

HUET, Silvestre. La note de l'INRIA contre la loi sur le renseignement. {sciences}²,