Dates : mai 2004

Notes (8)

Des logos spécifiques à chaque style

J'ai par ailleurs souhaité pousser un peu plus loin la personnalisation des pages en fonction des styles. Outre le changement de couleurs, on peut facilement adapter les puces des listes ou tout autre icône en utilisant la propriété « image de fond » (background-image). Par contre personnaliser le logo était une autre affaire puisqu'il s'agit d'une image intégrée au code HTML.

La gestion des styles

Je parlerai de la gestion des styles en fonction des navigateurs dans une autre actu. Ici, c'est de relations entre les différentes feuilles dont il s'agit. Résumé de la situation: le site utilise des fichiers CSS pour la mise en forme des pages, un fichier pour le squelette (en-tête, contenu central, pied-de-page) et cinq autres fichiers spécifiques aux cinq styles (printemps, été, automne, hiver et nuit, qui modifient presque essentiellement les couleurs).

Des menus déroulants

J'ai transformé le menu vertical gauche en un menu horizontal déroulant pure CSS. Il fait appel à la fonction hover qui permet d'assigner certaines propriétés lorsqu'on passe la souris au-dessus d'une boîte spécifique. Dans le cas présent, elle est appliquée aux listes de définition utilisées dans le menu: seul le titre (balise dt) est affiché, les sous-titres (balises dd) étant masqués par un display: none. Ensuite, le fait de survoler les dits-titres avec la souris déroulera le sous-menu dans son intégralité grâce à un display: block.

Des corrections nécessaires

Commençons donc par le commencement: le petit lifting subie par le site. En dehors de l'envie de changer, une nouvelle maquette s'avérait nécessaire pour plusieurs raisons.

Changement de maquette

Moi qui disait vouloir accorder plus d'importance au fond qu'à la forme, on dirait que je passe plus de temps à modifier le contenant qu'à mettre à jour le contenu de ce site! Ce n'est qu'en partie vrai car quelques pages sont en préparation, notamment une échelle du temps géologique entièrement construite en CSS, sans tableaux (j'expliquerai le moment venu pourquoi), ainsi qu'un petit tutoriel Gimp pour créer une image de la planète Mars.

Articles (2)

The children's crusade

Il faut toujours se méfier des choses que l'on désire plus que tout, durant des mois et des mois, avec curiosité et impatience, au point d'en perdre tout sens critique pour se jeter sur l'objet de sa convoitise, risquant par là même une cruelle désillusion.

Idéologie de bazar

Le développement des logiciels libres ressemble à un immense bazar a dit quelqu'un. Mais si le bazar est dans l'organisation, il est aussi quelque fois dans les têtes. Ou quand le monde du libre ne se réduit pas à Mozilla ou à Gimp et que l'idéologie qui le sous-tend à de biens curieuses affiliations.