Catégorie: Politique flux

Notes (24)

Portugal : oui à l'interruption volontaire de grossesse

Les électeurs portugais se sont prononcés aujourd'hui en faveur d'une légalisation de l'interruption volontaire de grossesse. Si le référendum n'a pas bougé les foules (43% de participation), le premier ministre socialiste et l'opposition de centre-droit s'étaient prononcés pour une modification de la loi si la victoire du oui était nette (58% des suffrages).

Du jury à l'électeur

Ainsi va le petit train-train de la pré-campagne présidentielle : Ségolène Royale lance une nouvelle fulgurance, ce coup-ci cela concerne le contrôle du travail des élus par un jury de citoyens tirés au sort, et le microcosme politique - droite et gauche confondues - repart dans un cycle de critiques sans fin. Mais ce ne sont pas ces critiques qui m'ont interloqué, plutôt un télescopage hasardeux dans ce qui me serre de cerveau entre cette proposition et un texte écrit il y a un peu plus de 50 ans.

Défendre la science

On ne saurait dire si la situation s'est dégradée aux États-Unis ou si chercheurs et éducateurs s'amusent à se faire peur, mais les faits sont là : devant les attaques récurrentes dont science et scientifiques sont victimes depuis plusieurs années, à la fois de la part des « ennemis naturels » (pseudoscientifiques) mais aussi en provenance de la sphère politique, un groupe lance dans l'urgence une initiative qui paraît presque irréelle : une pétition pour défendre la science !

« Oh those crazy french »

Si vous lisez la presse anglo-saxonne régulièrement, ou ne serait-ce que ponctuellement, vous devez parfois vous sentir, comment dire, légèrement déprimé par la volée de bois vert régulièrement déversée sur notre pays, même si cela n'a évidemment rien de nouveau et que les critiques sont parfois (souvent ?) justifiées.

Sarkozy et les banlieues

J'aurai sans doute pu en parler plus tôt, vu que je viens de cette « banlieue » et que j'y habite toujours ; vu que je connais bien la ville où ce cher ministre de l'intérieur s'est fait conspué par une bande de « racailles » à 11 heures du soir. Mais face au déluge de paroles et de conneries en tout genre déblatérées à longueur de journal télévisé ou de forums web, d'un côté comme de l'autre, il était inutile de rajouter le vacarme au bruit.

Articles (4)

Idéologie de bazar

Le développement des logiciels libres ressemble à un immense bazar a dit quelqu'un. Mais si le bazar est dans l'organisation, il est aussi quelque fois dans les têtes. Ou quand le monde du libre ne se réduit pas à Mozilla ou à Gimp et que l'idéologie qui le sous-tend à de biens curieuses affiliations.

Bouquins (4)